•  La bronchiolite

La bronchiolite est une affection aiguë due à un virus qui touche chaque hiver environ 460 000 nourrissons. Bénigne dans la plupart des cas, les nourrissons dans leur quatre premier mois de vie sont plus vulnérables.

Une prise en charge kinésithérapique est souvent très efficace pour compléter le traitement médicamenteux. Elle consiste en un désencombrement des voies aériennes supérieures et bronchique. La séance comprend plusieurs phases :

- L’auscultation

- Les manœuvres de décrochage des sécrétions

- La toux provoquée

- L’expectoration

 

Différentes techniques peuvent être employées. Elles varient en fonction de l’âge du nourrisson et de son état respiratoire. Au cours de la séance, le kinésithérapeute vérifie le rythme respiratoire du bébé et l’état des sécrétions, note le type et la localisation de la toux. L'évolution de l'état du nourrisson est évalué en relation avec le médecin ou le pédiatre.

 

Ces techniques produisent une amélioration rapide de la fonction respiratoire du bébé. En quelques séances, son état général s'améliore, et le sommeil et l'appétit reviennent. À noter que le rythme des séances varie en fonction de la localisation de l'affection et de l'âge du nourrisson.